correction d'annales cartilage/os

Aller en bas

correction d''annales cartilage/os

Message  emmy le Ven 15 Mai - 23:01

Comme vous n'avez pas accès au vrai forum, et que Desty vous a fait une méga correction je vous copie colle ça ici pour que vous puissiez aussi en profiter!

voilà bonne lecture! (si ça se trouve, vous l'avez déjà! Neutral )

Après que quelques uns de mes groupes m'aient demandé de le faire, je publie ici ma propre correction des annales os/cartilage depuis 2003 jusqu'à 2008.

C'est une correction officieuse, qui me semble assez précise, et qui je l'espère vous aidera à mieux cerner les sujets difficiles que sont l'os et le cartilage au concours...

J'ai quelques derniers conseils à vous donner, en fonction de ce qui tombe le plus souvent dans les annales, vous devrez garder ça à l'esprit comme une base autour de laquelle vous reconstruirez tout de manière sûre, dès vos révisions et le jour de l'épreuve.

CARTILAGE

- il n'est ni innervé, ni vascularisé. Il est NOURRI par DIFFUSION à partir de la couche interne bien vascularisée du PERICHONDRE.
- Les FIBROCARTILAGES et CARTILAGES ARTICULAIRES ne possèdent pas de périchondre. Les cartilages articulaires sont donc nourris par les membranes synoviales par l'intermédiaire du liquide synovial, il ne faut jamais parler de vascularisation. Les fibrocartilages comme on en trouve a/n de la symphyse pubienne et des articulations disco-vertébrales (annulus fibrosus) sont nourris par diffusion à partir de sources vasculaires à distance, mais c'est un phénomène mal connu
- Les chondroblastes peuvent se diviser ; les chondrocytes peuvent se diviser
- SEULS LES CHONDROCYTES sont à l'origine des divisions INTERSTITIELLES du cartilage
- CHONDROPLASTE = CHONDROCYTE + ESPACE PERI-CELLULAIRE (non colorable)
- CHONDRONE = CHONDROPLASTE + CAPSULE DE COLLAGENE II DANS LA ZONE TERRITORIALE
- Il existe 2 types de divisions dans le cartilage : INTERSTITIELLE - par mitoses symétrique - (isogénique sériée/axiale sur un seul plan de l'espace ou isogénique coronaire dans les 3 plans de l'espace) et APPOSITIONNELLE (ou périchondrale) – par mitoses asymétriques puisqu'elle engage des cellules-souches mésenchymateuses -
- Il existe plusieurs types de cartilages en fonction de la composition de la MEC et de l'agencement des chondrocytes (aucun autre paramètre n'intervient, et surtout pas la nature des cellules, qui est toujours la même : des chondrocytes) : cartilage hyalin (le cartilage articulaire est hyalin), cartilage élastique, fibrocartilage (et éventuellement le sérié, hypertrophique, calcifié)
- le cartilage calcifié est présent : lors de l'ossification endochondrale, sous le cartilage articulaire en permanence (même à l'âge adulte), dans le cal fibrocartilagineux (hyalin qui devient calcifié) lors de la réparation des fractures des os longs
- les ARTICULATIONS : synarthroses (immobiles) [synostose avec le radical OST comme l'os ; syndesmose avec le radical DESM rappelant le tissu conjonctif ; synchondrose avec le radical CHONDR come le cartilage], amphiarthroses (peu mobiles), diarthroses (très mobiles)
- apprenez bien les localisations des différents cartilages
- apprenez les pathologies : contusion/hématome, arthrose...
- GH stimule la croissance en agissant sur le cartilage de conjugaison, via IGF1 (elle stimule sa production hépatique), comme les hormones thyroïdiennes ou les androgènes/oestrogènes (cela explique la forte croissance à la puberté) ; cortico(stéro)ïdes ont l'effet inverse, et agissent également sur le cartilage de conjugaison


TISSU OSSEUX

- OSSIFICATION PRIMAIRE : endochondrale (croissance en longueur des os longs, croissance en longueur des os tubulaires et constitution des os courts) OU périostique (croissance en largeur des os longs, bords des os plats) OU de membrane (ossification interne des os plats seulement)
- OSSIFICATION SECONDAIRE : lamellaire compacte HAVERSIENNE (corticale diaphysaire des os longs, tables des os plats) ou lamellaire spongieuse à systèmes aréolaires (épiphyse des os longs, os courts petits et tubulaires) ; PARLER DE LAMELLES ET NON DE LAMES
- OS LONG (humérus, radius, ulna, fémur...) = contient de la moelle adipeuse et un peu de moelle rouge dans la diaphyse, de la moelle rouge dans les épiphyses (remarquer que l'os spongieux contient en majorité de la moelle rouge)
- OS PLAT (voûte du crâne, sternum...) = TABLES en périphérie issues d'une ossification primaire périostique et secondaire lamellaire compacte haversienne ; DIPLOE interne issue d'une ossification primaire de membrane et secondaire lamellaire spongieuse
- OS COURT (tubulaire : métatarsien ; petit : VERTEBRE) = contiennent de la moelle rouge ; les os courts tubulaires ne possèdent qu'un seul cartilage de conjugaison, le seul indice de distinction avec les os longs est la présence quasi-exclusive de moelle rouge ! ; les petits os courts ont également une ossification endochondrale (voir ANNALES 2003 pour s'entraîner là-dessus)
- L'ostéoblaste peut se diviser ; L'OSTEOCYTE NE PEUT PAS SE DIVISER
- vitamine D3 = hypercalcémiante, hyperphosphorémiante → agit sur l'absorption INTESTINALE
- parathormone = hypercalcémiante, hypophosphorémiante → agit sur la réabsorption TUBULAIRE RENALE
- calcitonine = hypocalcémiante
- bien apprendre les pathologies : ostéoporose, ostéopétrose, ostéogenesis imperfecta, rachitisme, fractures...
ne négligez pas la FRACTURE, qui peut tomber cette année (ça ne tombe jamais...)
- ON TROUVE DE L'OS PRIMAIRE : tout au long de la vie : au niveau des SUTURES CRANIENNES, au niveau des SYSTEMES FONDAMENTAUX INTERNE ET EXTERNE, lors des FRACTURES DANS LE CAL OSSEUX

Bon courage

______________________________________________


CONCOURS JANVIER 2003

QCM 8 : E

A. FAUX Il s'agit d'une diarthrose (articulation la plus mobile).
B. FAUX La membrane synoviale est un tissu lâche fibreux vascularisé (pauvre en collagène, mais riche en substance fondamentale), il ne s'agit pas d'un cartilage.
C. FAUX Le liquide synovial contient des cellules.
D. FAUX Les ménisques sont constitués de fibrocartilage.

QCM 9 : AB

C. FAUX Les fibres de Sharpey sont des fibres de collagène, supports de l'ossification intraconjonctive périostique.
D. FAUX Cela met en relation des ostéocytes avec des ostéocytes, des ostéocytes avec des ostéoblastes...
E. FAUX La leptine est un puissant inhibiteur de la formation osseuse, d'origine adipocytaire, qui agit indirectement par l'intermédiaire de l'hypothalamus.

QCM 10 : DE

A. FAUX Il s'agit de cellules bordantes (ostéoblastes quiescents).
B. FAUX Il n'existe aucun rapport d'évolution entre les cellules bordantes et les ostéoclastes mâtures (qui proviennent bien de la lignée CFU-GM -> monocytes qui gagnent les tissus conjonctifs).
C. FAUX Les cellules bordantes sont également localisées sur le versant interne des ostéones dans les canaux de HAVERS (et ailleurs).

QCM 11 : AC

B. FAUX La matrice osseuse ostéoïde n'est pas encore minéralisée, elle le sera avec un temps de retard.
D. FAUX Il s'agit de collagène de type I.
E. FAUX La diploë (comme chaque partie interne des os plats) procède d'une ossification de membrane, alors que les tables procèdent d'une ossification de type périostique.

QCM 16 : AE Il s'agit d'un os court tubulaire, comme le montre l'aspect sombre de la moelle et la présence d'un cartilage de conjugaison.

B. FAUX L'indice est ici l'aspect sombre de la moelle dans la cavité médullaire : il s'agit de moelle rouge !
C. FAUX Cela montre une ossification endochondrale, alors que celle de la corticale osseuse est périostique, mettant en jeu des fibres collagéniques de SHARPEY.
D. FAUX Elles ont au contraire un rôle prépondérant par action sur le cartilage de conjugaison.

QCM 17 : AB

C. FAUX Ce sont des précurseurs érythrocytaires, très acidophiles.
D. FAUX D'un échantillon cellulaire seulement.
E. FAUX Il existe des interactions moléculaires complexes, mal connues.

QCM 18 : CD

A. FAUX (a) correspond à du cartilage hyalin épiphysaire, de conjugaison.
B. FAUX FLECHE SIMPLE = cartilage calcifié, comme l'indique son aspect ACELLULAIRE ; DOUBLE FLECHE = os primaire, comme l'indique son aspect clair et cellulaire.
E. FAUX Les lacunes de HOWSHIP n'interviennent pas dans l'ossification primaire.D




Dernière édition par emmy le Ven 15 Mai - 23:15, édité 1 fois

emmy
Novice
Novice

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 30
Niveau d'études : P2
UFR : 2
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: correction d'annales cartilage/os

Message  emmy le Ven 15 Mai - 23:03

c'était trop long pour un seul post! Neutral


CONCOURS MAI 2004

QCM 1 : D

A. FAUX Le chondrocyte conserve ses capacités mitotiques, comme le chondroblaste. L'ostéocyte a perdu ses capacités mitotiques.
B. FAUX CHONDRONE = CHONDROPLASTE (chondrocyte + espace peri-cellulaire) + capsule fibreuse de collagèe II dans la Zone Territoriale.
C. FAUX Le cartilage peut être calcifié : dans le cas de l'ossification endochondrale ou de la réparation de fractures (cal fibrocartilagineux).
E. FAUX Pas dans le cas de l"ossification de membrane (partie interne des os plats) où il s'agit de la différenciation directe de cellules-souches mésenchymateuses en ostéoblastes sans passer par un stade cartilagineux.

QCM 2 : BD

A. FAUX Avant la résorption, il y a la MOBILISATION, moins massive. La résorption ne se fait qu'en cas de demande plus accrue de Ca2+.
C. FAUX Les cellules bordantes ne donnent pas des ostéoclastes.
E. FAUX Il peut en exister lors de la réparation des fractures temporairement (cal osseux) et surtout dans les systèmes fondamentaux externe et interne, à vie.

QCM 16 : BC En observant bien, on peut voir qu'il existe sur l'épiphyse quelques petits noyaux sombres d'ossification : c'est un indice majeur.

A. FAUX L'épiphyse commence à peine à s'ossifier, il s'agit plutôt de la partie inférieure d'un fémur de nouveau-né. Rappel : l'ossification des épiphyses débute à la naissance.
B. VRAI il n'y a pas de périchondre au niveau du cartilage articulaire. A terme, même le périchondre qui entoure l'épiphyse non articulaire se transformera en périoste à mesure de l'ossification de celle-ci.
D. FAUX Cette coloration serait sensible à la hyaluronidase, car cela détruit le cartilage (très riche en GAG comme l'acide hyaluronique). Hyaluronidase + coloration = pas ou peu de coloration au microscope optique.
E. FAUX (a) concerne le cartilage de conjugaison, donc la métaphyse.

QCM 17 : CE Il faut toujours faire attention à la ZONE QUI EST ZOOMEE avant même de se pencher sur le grossissement, cela apporte beaucoup d'indices.

A. FAUX Il s'agit d'ossification périostique, pour la formation de la corticale diaphysaire (voir la localisation du zoom).
B. FAUX Cela constitue les fibres collagéniques de SHARPEY.
C. VRAI Puisqu'il s'agit d'ossification périostique, les ostéoclastes n'ont rien à faire ici.
D. FAUX Il s'agit ici d'ossification périostique, donc primaire, et non secondaire. Cela viendra plus tard.
E. VRAI Dans les os courts tubulaires.

QCM 18 : ABC

A. VRAI Ce sont des cellules apportées par le bougeon conjonctivo-vasculaire.
B. VRAI Il s'agit d'ossification primaire, dans laquelle les vésicules matricielles de calcification jouent un rôle important.
D. FAUX Anomalie des fibres de collagène de type I, car c'est une maladie des tissus conjonctifs, dans lesquels ce type de collagène prédomine largement.
E. FAUX Voir Caryotype et anomalies. Il s'agit d'une anomalie génétique et non chromosomique...

QCM 19 : AB Légendes : (1) Disque IV (2) Vertèbre en cours d'ossification primaire (3) SCLEROTOME

C. FAUX Cette zone dérive de 2 HEMISCLEROTOMES successifs. Attention à bien savoir jongler avec ça.
D. FAUX Il s'agit d'une synarthrose, de sous-type syndesmose - car c'est du FIBROCARTILAGE qui compose l'annulus fibrosus- (Regarder les préfixes : "desm" comme pour le tissu conjonctif ; "chondr" comme le cartilage ; "ost" comme l'os).
E. FAUX Le mésoblaste intermédiaire n'intervient pas. Il s'agit du mésoblaste latéral et du mésoblaste paraxial (sclérotomes).

QCM 20 : ACD

B. FAUX Il s'agit du fibrocartilage constitutif de l'annulus fibrosus du disque IV.
C. VRAI Ce sont des cellules Physaliphores ou Physaliformes.
E. FAUX Il n'existe pas de liquide synovial ailleurs que dans les articulations mobiles de type DIARTHROSES. L'articulation disco-vertébrales est une amphiarthrose, peu mobile.

QCM 21 : BCD

A. FAUX Les fibres de SHARPEY n'interviennent pas dans l'ossifocation endochondrale, mais dans l'ossification périostique.
B. VRAI Pour info, la GH (Growth Hormon) stimule la synthèse hépatique de somatomédine C (ou IGF1 : c'est la même chose).
C. VRAI les corps vertébraux sont constitués chez l'adulte d'os lamellaire spongieux, et contiennent de la moelle rouge.
E. FAUX Au niveau des os de la voute cranienne, il n'existe pas d'ossification de type endochondrale comme dans les vertèbres : il y a une ossification de membrane pour la partie interne (diploë) et une ossification périostique pour la partie externe (tables).



______________________________________________


CONCOURS MAI 2005

QCM 11 : BC

A. FAUX Les cellules physaliphores ne synthétisent pas de liquide synovial (qui ne se trouve que dans les articulations de type DIARTHROSE) et sont situées dans le nucléus pulposus des disques IV ; elles dérivent de la notochorde.
B. VRAI Mais attention à ne pas faire l'amalgamme entre NUTRITION (c'est VRAI) et VASCULARISATION (c'est FAUX, car le cartilage n'est ni innervé, ni vascularisé !).
D. FAUX ATTENTION >> CHONDRONE = CHONDROPLASTE (chondrocyte + espace peri-cellulaire) + capsule fibreuse de collagèe II dans la Zone Territoriale. Et pas autre chose !
E. FAUX Le chondroblaste n'intervient pas, il s'agit du chondrocyte.

QCM 12 : ACDE Observer les quelques points de départ d'ossification des épiphyses qui sont de bons indices pour situer cette radiographie après la naissance.

B. FAUX Ostéoporose = os poreux = moins de masse osseuse, mais correctement calcifiée.
E. VRAI car le cartilage de conjugaison n'est pas encore entièrement ossifié, donc pas entièrement creusé par la cavité médullaire.

QCM 13 : ABC Bien s'entrainer à reconnaitre les différents cartilages : hyalin, sériés, hypertrophique, calcifié, élastique, fibreux... (CHUPS.jussieu.fr est un excellent site pour ça).

D. FAUX Ce sont les ostéoblastes apportés par le bourgeon conjonctivo-vasculaire qui forme l'os réticulaire, non pas les ostéocytes.
E. FAUX Ces phénomènes sont interdépendants car l'ossification périostique peut progresser à mesure que l'ossification endochondrale se fait (rappel : la transformation du cartilage sérié en cartilage hypertrophique pour l'ossification endochondrale permet latéralement la transformation du périchondre en périoste et donc la progression de l'ossification périostique).

QCM 14 : AE

B. FAUX Les os du crâne et de la face ont une origine neurectoblastique.
C. FAUX Les ostéoblastes ne donnent jamais d'ostéoclastes.
D. FAUX La calcitonine est hypocalcémiante, donc elle inhibe la résorption osseuse.


______________________________________________



CONCOURS MAI 2006

QCM 6 : BD

A. FAUX Elle contient quelques fibres de collagène quand même.
C. FAUX ATTENTION La NUTRITION est effectuée par la membrane synoviale via le liquide synovial.
E. FAUX Le chondrocyte conserve son activité mitotique alors que l'ostocyte l'a perdue.

QCM 7 : CE

A. FAUX Les cellules bordantes recouvrent seulement les surfaces endostéales.
B. FAUX Les 2 pôles de l'ostéoclastes possèdent une bordure en brosse.
D. FAUX Les ostéoblastes ont un pouvoir direct de résorption puisqu'ils peuvent résorber la matrice osseuse ostéoïde (via les MMP) et un pouvoir indirect de résorption en contrôlant le recutement temporel et spatial des ostéoclastes.

QCM 8 : CDE

A. FAUX La ligne cémentante délimite les ostéones, pas les canaux de HAVERS qui centrent les ostéones.
B. FAUX La leptine agit indirectement via l'hypothalamus pour inhiber la formation osseuse.

QCM 16 : ABCD

A. VRAI L'épiphyse ne montre pas de point d'ossification, donc ça peut être le cas (ce n'est pas impossible, donc ce n'est pas faux !).
B. VRAI Il s'agit de périchondre.
C. VRAI Il s'agit de cartilage de conjugaison.
D. VRAI Pour la même raison qu'en C.
E. FAUX Ces phénomènes sont interdépendants car l'ossification périostique peut progresser à mesure que l'ossification endochondrale se fait (rappel : la transformation du cartilage sérié en cartilage hypertrophique pour l'ossification endochondrale permet latéralement la transformation du périchondre en périoste et donc la progression de l'ossification périostique).

QCM 17 : ABC

D. FAUX Les fibres collagéniques de SHARPEY n'interviennent que dans l"ossification périostique, c'est-à-dire ici dans la ZONE 5. La ZONE 4 est une zone d'ossification endochondrale.
E. FAUX La zone 2, par son évolution dynamique, permet la progression du bougeon conjonctivo-vasculaire vers l'épiphyse et donc la progression de la vascularisation de la zone 4.

QCM 18 : C

A. FAUX La diaphyse d'un os long contient de la moelle adipeuse et un peu de moelle rouge. Le bougeon CV qui progresse contient également des cellules hématopoietiques pour la vascularisation de l'os.
B. FAUX L'ossification commence à la 7ème semaine de développement.
D. FAUX Il s'agit d'ARTEFACTS de coupe, optiquement vides.
E. FAUX Il peut exister du tissu osseux secondaire au niveau de la corticale osseuse, plus bas.


______________________________________________


CONCOURS MAI 2007

QCM 1 : ABD

A. VRAI Observer les ostéoblastes mâtures d'aspect plus cylindrique, synthétisant de la matrice osseuse ostéoïde.
B. VRAI La photographie peut situer le remodelage osseux du versant endostéal d'un système aréolaire.
C. FAUX Il existe des ostéoblastes dans des ostéoplastes (ostéoblaste quiescent au sein du tissu osteoïde).
D. VRAI Avoir à l'esprit que l'endoste = couche cellulaire ostéoblastique + TC lâche
E. FAUX L'os lamellaire spongieux se renouvelle plus lentement que l'os lamellaire compact.

QCM 2 : CD

A. FAUX Il s'agit de sysnostoses. Des syndesmoses existent également à ce niveau chez le nouveau-né (fontanelles).
B. FAUX Le périoste n'est pas impliqué dans la croissance des cartilages articulaires, mais dans la croissance en largeur des os longs.
D. VRAI Lors de la formation du cal fibrocartilagineux dans la réparation des fractures des os longs.
E. FAUX Elle existe, surtout dans les couches profondes (transitionnelle, mais surtout radiée).

QCM 3 : ACDE

B. FAUX L'ostéoclaste ne peut lyser que de l'os calcifié. Il ne peut pas attaquer l'os ostéoïde, qui doit de ce fait être résorbé par les ostéoblastes.


QCM 16 : AB


C. FAUX Ce sont les chondrocytes qui assure la multiplication cellulaire dans le cartilage.
D. FAUX Le cartilage n'est ni innervé ni vascularisé. L'absence de vaisseaux est donc normale, et l'IHC dirigée contre les terminaisons nerveuses ne mettra normalement rien en évidence.
E. FAUX
Le cartilage apparaît vers la fin du 1er mois. L'embryon de la photo (4) est à la fin du 1er mois de développement.Un embryon d'âge inférieur à celui de la photo (4) ne contiendra donc pas de cartilage.

QCM 17 : AD Il s'agit d'os lamellaire compact (en MO à contraste de phase, faites attention à ça)

B. FAUX Il s'agit du canal de VOLKMAN.
C. FAUX Pas dans le cas des os plats, dont l'ébauche membraneuse donne directement des ostéoblastes (ossification primaire périostique en périphérie pour les tables et de membrane en situation interne pour la diploë).
D. VRAI Os lamellaire compact = os secondaire.
E. FAUX Cette disposition concentrique provient de l'arrivée succsessive de plusieurs vagues blastiques formant des lamelles (non pas lames) concentriques.

QCM 18 : CDE

A. FAUX Le Ca2+ est plus facilement mobilisable dans les ostéones complets, c'est-à-dire les plus récents, même s'ils sont moins riches en Ca2+.
B. FAUX L'os lamellaire spongieux contient quelques systèmes de HAVERS.
C. VRAI Le larynx, des parties de l'oreille, etc.
D. VRAI Elle peut être neurectoblastique : tables des os plats.



______________________________________________


CONCOURS MAI 2008

QCM 10 : ADE

B. FAUX Les chondrocytes conservent leurs propriétés mitotiques
C. FAUX CHONDRONE = CHONDROPLASTE (chondrocyte + espace peri-cellulaire) + capsule fibreuse de collagèe II dans la Zone Territoriale. Et rien d'autre !

QCM 11 : ACD

B. FAUX Il existe du cartilage calcifié au niveau des cartilages articulaires
E. FAUX De l'os réticulaire persiste au niveau des systèmes fondamentaux interne et externe, tout au long de la vie. Par ailleurs, il peut exister transitoirement de l'os réticulaire lors de la réparation des fractures.

QCM 12 : BDE

A. FAUX La MOBILISATION est la manière la plus rapide libérer du Ca2+ et du phosphore. La résorption répond à une demande plus importante de ces 2 ions.
C. FAUX L'ostéone est une unité individualisable en microscopie optique.


QCM 16 : BE

A. FAUX IL s'agit ici de voûte de crâne de nouveau-né. C'est une synarthrose de sous-type syndesmose.
C. FAUX La structure unitaire du document (2) est l'ostéone.
D. FAUX Il s'agit de l'unité morphologique osseuse principale de l'os compact contenu au niveau des tables.

QCM 17 : E

A. FAUX Les ostéoblastes ne donnent jamais d'ostéoclastes.
B. FAUX Il existe des récepteurs à la calcitonine sur le pôle médullaire de l'ostoclaste mâture.
C. FAUX Les réticulocytes ne possèdent pas de noyau.
D. FAUX Il s'agit d'une photographie normale de moelle osseuse hématopoïétique, comme on peut en trouver dans les os plats, ou courts, ou les épiphyses des os longs.

emmy
Novice
Novice

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 30
Niveau d'études : P2
UFR : 2
Date d'inscription : 13/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: correction d'annales cartilage/os

Message  clémence le Ven 15 Mai - 23:57

Chouette, merci beaucoup Emmy ! Very Happy
avatar
clémence
Confirmé
Confirmé

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 29
Niveau d'études : P1
UFR : U2
Date d'inscription : 06/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: correction d'annales cartilage/os

Message  lolotte le Sam 16 Mai - 12:45

Cool!! Merci beaucoup Emmy!!!! J'allais le demander justement ^^
avatar
lolotte
Admin

Féminin Nombre de messages : 102
Age : 30
Niveau d'études : P1 x3
UFR : 2
Date d'inscription : 05/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://grandchefcroco.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: correction d'annales cartilage/os

Message  Desty Nova le Sam 16 Mai - 23:38

Merci beaucoup Emmy :-)
avatar
Desty Nova
Novice
Novice

Masculin Nombre de messages : 3
Age : 30
Niveau d'études : PCEM2
UFR : 2
Date d'inscription : 16/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: correction d'annales cartilage/os

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum